SAGA AFRICA

UN CONCEPT PAS COMME LES AUTRES

Accompagner, orienter, développer son projet, ou son entreprise reste un défi… mais crée du relationnel entre les différents leaders d’Afrique est un notre défi. 

Pour une première fois dans l’histoire, HUB AFRICA, première plateforme des investisseurs et entrepreneurs en Afrique, met en œuvre  un programme dédie, SAGA Africa. L’objectif est de réunir des leaders, des opérateurs du continent  dans une ambiance de pure convivialité sur l’axe Dakar- Casablanca. Sur deux fois 3 500 km, par la route, HUB AFRICA entend bâtir un réseau  hyper connecté dans le monde des  affaires.

CORRIDOR TRANSAFRICAIN PAR L’ATLANTIQUE

Loin d’être une chimère, le corridor transafricain prend de plus en plus forme avec la SAGA Africa de HUB AFRICA. Il y a eu des pionniers par les caravanes, puis des adeptes de sports et de farniente par les raids auto-moto, mais c’est HUB AFRICA qui a pris le pari de user les sillons.

Aujourd’hui, ce périple de 7 000 km, qui part de Casablanca pour aller à Dakar via Nouakchott, avec à bord d’un bus des opérateurs et décideurs marocains et de la diaspora africaine, puis retour sur Casablanca avec d’autres opérateurs du Sénégal certes, mais aussi du Cameroun, du Mali, du Niger, du Ghana… devient une réalité.

RENFORCEMENT DES LIENS ENTRE OPERATEURS DU CONTINENT

Au-delà des échanges, on ne peut plus directs- le voyage se fait en bus- le partage sur Saga Africa est total. Il y a vraiment de la substance dans les entrevues. Après un tel trajet, les liens dépassent un échange de cartes de visites !

Comment ne pas se remémorer, cet enlisement sur une voie ensablée que ces « éclaireurs » ont dû dépasser en mettant la main à la pâte pour dégager leur autobus et poursuivre… ?

Des anecdotes et des affaires qui se nouent…

PLUS QU’UNE AVENTURE, UNE ODYSSEE

Faire la Saga Africa est devenu un privilège. Ceux, qui l’ont déjà fait, veulent pratiquement tous reprendre ce parcours riche en péripéties et en expériences. Les tracasseries d’agents peu amènes à l’intégration africaine ou à l’essor de la jeunesse africaine sont vite oubliées, mais restent néanmoins vécues et gérées avec intelligence. A force de voir passer régulièrement ce bus brandé HUB AFRICA- Saga Africa, ils finissent par baisser les bras et comprendre la philosophie qui sous-tend un tel projet.

Sortir de ce long périple, qui sera, à partir de cette année, ponctuée d’une halte de 2 jours à Dakar, c’est être riche d’une expérience sans égale et faire l’économie de moult appréhensions.